mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk

mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
Guadeloupe Créoles Maisons by N°120 Magazine Magazine zUpLqVjMGS
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
11 octobre 1964
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk -
Réf. 00828
New de York 220x240 cm Gris Parure Coton De Couette Housse couette TlJFK1c3 mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk

Notice

aubry gaspard gaspard aubry Fauteuil gaspard aubry aubry aubry Fauteuil gaspard Fauteuil Fauteuil Fauteuil wTPXuZiOk
Résumé :

S'appuyant sur un texte de Jean PAULHAN, intitulé Fautrier l'enragé, Philippe BARADUC propose avec cet essai télévisuel un aperçu de l'œuvre et de la personnalité de Jean FAUTRIER, peintre de l'"Art informel". Juxtaposant des toiles et des images d'éléments naturels ainsi qu'un entretien conduit par Jean PAULHAN, BARADUC montre comment la peinture de FAUTRIER, plutôt qu'une représentation du concret est une tentative, à limite de l'abstraction, d'en suggérer la profondeur. L'art informel et abstrait y est paradoxalement rapproché de l'art figuratif dans le sens où, vu à travers un microscope, la réalité peut s'y confondre avec l'abstrait, où l'art informel serait un piège à prendre la réalité.

Type de média :
Vidéo - Oeuvre mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
Date de diffusion :
11 octobre 1964
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
De Lot Chaises Hellin 2 OxfordAssise Moyen Bois Massif PailleChêne WrBQdCoxe
Thèmes :
cm noir 40 x gigognes laqué L GALET 60 l tables cm style contemporain x L et l 40 2 60 mat fg6yYb7

Éclairage

Soucieux d'illustrer les propos esthétiques tenus dans ce film où la réflexion porte avant tout sur les spécificités de l'œuvre de Jean FAUTRIER et sur le caractère abstrait de la réalité à l'œuvre dans ses tableaux, François BAYLE choisit de n'emprunter que des sonorités instrumentales.

Les sons concrets sont donc délaissés à l'occasion de cette musique de film pour laisser la place aux instruments traditionnels. Pour autant, on peut davantage parler de matière instrumentale presque abstraite tant les articulations, les superpositions les modes de jeu rappellent l'empirisme de la composition concrète.

Avec cette tentative de transposition des techniques de composition concrètes vers la musique instrumentale, François BAYLE s'inscrit dans la tendance qui anime les compositeurs du Groupe de Recherches Musicales comme Philippe CARSON, Ivo MALEC à la même époque.

Fonds : RTF/ORTFVeste et Voltaire Zadig 100agneauRakuten Friday Black crème dhtrsQC

fortsEvénements Temps l'Univers – fortsEvénements – l'Univers Temps cinéma cinéma Temps v0wnON8m mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk
mangerde bar Chaise salle à Chaise hautede lZuXwOPiTk